Accueil Courte Échelle Soutiens extérieurs
Soutiens extérieurs

Comme la vocation de l'association a toujours été axée sur l'éducation, après la fermeture du foyer et le départ de beaucoup de Galopins, nous avons élargi notre action vers d'autres enfants en difficulté en finançant, partiellement ou totalement, leurs études.

Actuel | Soutien terminé

Depuis 2024

Afsar a 8 ans et est l'un des frères de Aktar (et de Altab). La famille vivant dans une telle pauvreté qu'il bénéficie ponctuellement de nourriture, de produits d'hygiène et de vêtements. Il bénéficie depuis avril 2024 de cours de soutien en attendant d'être scolarisé.

Altab, 6 ans, est un des frères de Aktar. Il vivait chez une tante dans de très mauvaises conditions mais a été repris par sa mère et son nouveau mari fin 2022. Leur situation est très précaire. Il a reçu des "Coup de Pouce" ponctuels (inscription, vêtements, hygiène...) et bénéficie depuis avril 2024 de cours de soutien en attendant d'être scolarisé.

Arifa, de la famille de Aktar, a 8 ans. Son père souffrait d'addictions et a disparu. Forcée de se remarier, sa mère a deux nouveaux enfants, mais Arifa n'est pas acceptée, et elle souhaitait de l'aide pour la placer. Arifa a été admise en mars 2023 à Rainbow-Loreto et a bénéficié d'aides "Coups de Pouce". Depuis avril 2024, Rainbow demande aux familles une participation mensuelle pour les études du soir et l'association permet qu'Arifa en bénéficie.

Chanda a 5 ans. Sa mère a été reniée par ses parents, s'étant mariée avec un garçon qui ne convenait pas. Son père est parti avec une autre femme peu après sa naissance. En janvier, sa mère fait appel à l'association car elle a trouvé une place en internat pour sa fille mais elle n'a pas d'argent. Les frais d'admission et mensuels sont pris en charge le temps qu'elle puisse trouver du travail et réorganiser sa vie.

Minakshi, 10 ans, est une excellente élève de Classe V. Ses parents se sont chacun remariés et ont abandonné leurs filles aux grand-parents, qui vivent dans la grande précarité. Elles sont bien traitées mais le grand-père ne peut plus beaucoup travailler et n'a pu payer les derniers cours du soir. L'association financera frais d'admission, cours du soir, matériel scolaire et médical si besoin.

Moumita a 8 ans, c'est la soeur de Minakshi. Elle est en Classe IV. Pour les mêmes raisons, et tout comme sa soeur, l'association financera les frais d'admission, les cours du soir, le matériel scolaire et le médical si besoin.

Rajesh a 10 ans. Il a dû subir une importante intervention chirurgicale il y a un an qui a fortement endettée ses parents. Son père a perdu son emploi, ne pouvant plus acheter les matières premières pour son petit business de riz soufflé. Ils ont quitté leur village en janvier 2024 pour tenter de trouver du travail et ne peuvent pas assurer la scolarité de Rajesh. Il va bénéficier par l'association de cours du soir et des fournitures scolaires requises.

Rehan a 11 ans. Son père souffre du cancer depuis 3 ans et ne peut plus travailler. Déjà précaire, cette famille est tombée dans la grande pauvreté. Rehan va bénéficier de cours de soutien, de fournitures scolaires et d'un vélo car son école est à 3 km.

Ripanita a 17 ans. Sa mère se prostituant, elle a été placée petite dans un foyer mais suite à des décisions gouvernementales, sa mère a dû la reprendre après l'obtention de la Classe X. Souhaitant poursuivre ses études, Ripanita a été aidée par sa tante mais tout est compliqué et elle ne pouvait suivre les cours du soir régulièrement. L'association prend en charge ces cours et les frais de scolarité.

Ryhan a 6 ans. C'est le frère de Ariyan. La mère, étant toujours dans une situation très difficile, a demandé de l'aide pour que son second fils puisse aller à l'école. Il a été admis en Classe I. L'association lui apporte des cours de soutien.

Samim Ali a 6 ans. C'est le frère de Rehan. Son père souffre du cancer depuis 3 ans et ne peut plus travailler. Déjà précaire, cette famille est tombée dans la grande pauvreté. Il va bénéficier de cours de soutien et de fournitures scolaires.

Subhra a 14 ans. Son père souffre de graves problèmes psychiatriques et la mère est la seule à travailler. Ils vivent tous dans la grande pauvreté et il n'y a pas toujours suffisamment à manger. Le père ne veut aucune aide pour sa famille et c'est par l'intermédiaire de l'école que l'association soutient Subhra et sa jeune soeur avec des fournitures scolaires et des cours du soir.

Suparna a 10 ans et est la petite-fille de Anjali, cuisinière des foyers depuis plus de 20 ans. Elle vit avec ses parents et grand-parents mais la famille ayant des difficultés financières a fait appel à l'association. Suparna bénéficie depuis janvier 2024 de cours de soutien.

Supriya, 9 ans, est la jeune soeur de Subhra. Son père souffre de graves problèmes psychiatriques et la mère est la seule à travailler. Tous vivent dans la grande pauvreté et il n'y a pas toujours suffisamment à manger. Le père ne veut aucune aide pour sa famille et c'est par l'intermédiaire de l'école que l'association soutient Supriya et sa soeur avec des fournitures scolaires et des cours du soir.

Tamajit a 5 ans. Ses parents s'en sortaient plutôt bien jusqu'à l'accident du père où il perd une jambe. Rétabli, il va tenter de se lancer dans la fabrication de sacs mais pour cette année, il n'y a pas d'argent pour envoyer Tamajit dans une des bonnes écoles de leur village. Les frais scolaires de Tamajit seront financés par l'association.

Tasin, 8 ans, vit dans la pauvreté avec ses parents et sa jeune soeur. C'est un cousins de la famille de Aktar. Seule la mère se soucie de l'éducation de ses enfants mais elle n'a pas l'argent pour qu'ils étudient dans de bonnes conditions. Tasin bénéficie depuis mars 2024 de cours de soutien. L'association a aussi financé ses frais d'admission à l'école, un cartable et des fournitures scolaires.

Depuis 2023

Aditya, 11 ans, avait été accueilli à la Vivek Home en 2020 car sa mère, seule et démunie, souhaitait un meilleur avenir pour son fils. En 2023, le mari réapparaît après 10 ans et Aditya le rencontre. Il s'enfuit alors du foyer pour vivre avec lui, au désespoir de sa mère, seule à gérer la famille. Aditya est en Classe V et est soutenu par l'association pour des cours de soutien et du matériel scolaire.

Ariyan a 11 ans. C'est un voisin de Sanju. Son père souffre de plusieurs addictions, maltraite sa famille et sa mère est dépassée par cette situation. L'association a tout d'abord permis à Ariyan de retourner à l'école et d'avoir un soutien scolaire. La mère souhaitant un placement, en février, une place est trouvée à Don Bosco Ashalayam mais cela n'a pas fonctionné. Les cours de soutien ont repris en attendant une autre solution.

Gita a 14 ans, c'est la soeur de Mitali. Après un grave accident, sa mère est décédée et son père a été paralysé. Il va un peu mieux mais ne peut toujours pas travailler. Démuni, il ne peut plus financer de bonnes conditions d'éducation pour Gita. L'association procure donc tout le matériel scolaire nécessaire, ainsi que des cours de soutien à Gita.

Jayshri, de la famille de Sumir, a 12 ans, elle est en Classe VII et c'est une bonne élève. Son père souffre de troubles neurologiques et ne travaille pas régulièrement. Sa mère, qui travaille comme femme de ménage, gère le foyer et souhaite que sa fille réussisse. L'association apporte à Jayshri cours de soutien et fournitures scolaires.

Mitali a 18 ans. Après un grave accident, sa mère est décédée et son père paralysé. Il ne peut travailler et, démuni, souhaitait marier Mitali contre son gré, et ne plus l'avoir à charge. Avec le soutien de l'association, il a accepté que Mitali poursuive ses études. Elle a eu le diplôme de Classe X en mai 2023 et va en Classe XI. Elle bénéficie de tout le matériel scolaire requis et de cours de soutien.

Prerana a 11 ans. Elle est en Classe VI et c'est une excellente élève. C'est un professeur qui a fait appel à l'association. La famille avait une petite boutique mais le père a tout perdu et la mère a dû s'enfuir suite à de mauvais traitements. Prerana vit à présent chez ses grand-parents avec sa mère. Elle bénéficie de cours d'aide aux devoirs.

Rahul, neveu d'un ami de Rama, a 10 ans. Il vit avec sa mère et sa soeur chez sa grand-mère, le père ayant abandonné la famille il y a 7 ans. Rahul vient seulement d'être scolarisé, mais il est maintenant en Classe IV. La famille, n'ayant pas les moyens de financer des cours de soutien, a fait appel à l'association. Depuis, Rahul en bénéficie plusieurs fois par semaine.

Sanghita a 7 ans. Elle n'était pas scolarisée, mais elle est maintenant en Classe III. C'est la cousine de Mitali, Gita et Sanu. Comme ses parents vivent dans une grande précarité, l'association la soutient pour les fournitures scolaires et pour des cours de soutien.

Santanu a 6 ans. C'est le cousin de Mitali, Gita et Sanu et le frère de Sanghita. Il n'était pas scolarisé et il a été admis en Classe I. L'association lui apporte fournitures scolaires et cours de soutien.

Sanu a 5 ans. C'est le frère de Gita et Mitali. Après un grave accident, sa mère est décédée et son père a eu le bras paralysé. Il reste avec de grosses séquelles. L'association a permis à Sanu d'être scolarisé en maternelle. Il peut ainsi se socialiser et avoir un bon repas par jour.

Sujata a 15 ans, elle est en Classe X. Son père, très malade, ne travaille pas. Sans suffisamment de fournitures scolaires et devant s'occuper de son père, elle était déscolarisée. L'association lui a acheté cet équipement et lui apporte des cours de soutien. Sujata a repris le chemin de l'école.

Surjo, de la famille de Sumir, à 12 ans, il est en Classe VI. C'est le frère de Sujata. C'est un bon élève mais il n'est pas encouragé et ne bénéficiait pas de cours de soutien. L'association lui permet de reprendre sérieusement sa scolarité et lui apporte fournitures scolaires.

Suma a 14 ans et elle étudie en Classe IX. C'est la cousine de Mitali, Gita et Sanu. Ses parents vivant dans la grande précarité, l'association la soutient pour les fournitures scolaires et pour des cours de soutien.

Tisha, voisine de la famille de Sumir, a 9 ans et est en Classe IV. Son père souffre du cancer et ne travaille plus. Sa mère fait des ménages mais est dépassée par la situation, et Tisha ne va pas tous les jours à l'école. L'association apporte fournitures scolaires et cours de soutien.

Tukai a 6 ans. C'est le cousin de Mitali, Gita et Sanu et le frère de Suma (toute cette famille étendue vient du village voisin de celui de Pritam). Il n'était pas scolarisé et il a été admis en Classe I. L'association lui apporte fournitures scolaires et cours de soutien.

Depuis 2022

Mampi, 13 ans, est la soeur de Suraj, elle vit chez sa mère. Son père est décédé en 2022. Elle n'a pas étudié pendant deux ans durant la pandémie et il lui a été compliqué de réintégrer l'école, n'ayant plus du tout le niveau requis. Elle est en Classe VII. Des cours de soutien se sont mis en place afin qu'elle puisse rattraper son retard.

Rajesh, 21 ans, a été accueilli à Ashalayam à l'âge de 10 ans. Il a rejoint "Asha Tici" où il a développé une passion pour le sport. Il va débuter une formation de deux ans "Physiotherapy and Activity Therapy & Sports" à Kolkata. Rajesh travaille à mi-temps à Décathlon.

Sumangal, 14 ans, vit dans le village de Pritam avec sa mère. Son père travaille loin, ne revient que rarement. Sa mère ne peut assurer des cours de soutien mais souhaite, après la pandémie, que son fils soit remis à niveau. Un frère aîné a déjà été obligé d'arrêter ses études pour travailler et aider la famille. Des cours de soutien ont été mis en place et du matériel scolaire offert.

Depuis 2021

Amit, 20 ans, est orphelin et il a été accueilli à Ashalayam à l'âge de 6 ans. Attiré par le web-design et la communication, il va débuter une licence "Bachelor of Communication" à Kolkata. Amit travaille les weekends dans un parc à l'initiation des visiteurs au tir à l'arc, au kayak et au golf.

Ghanasayam, 23 ans, est également orphelin et a été accueilli à Ashalayam à l'âge de 4 ans. Il a fait deux ans d'apprentissage à Décathlon et souhaite poursuivre dans le commerce. Il va débuter une licence "Bachelor in Commerce" à Kolkata et travaillera à mi-temps à Décathlon.

Jumman, 20 ans, a encore son père et il a été accueilli à Ashalayam à l'âge de 6 ans. Il est attiré par le multimédia et la communication et il va débuter une licence "Bachelor of Communication" à Kolkata. Il travaillera à donner des cours à d'autres jeunes.

Depuis 2019

Riya, 10 ans, est la petite soeur de Rabi. En 2017, Riya est accueillie par notre intermédiaire sur le programme "Rainbow" des sœurs de Loreto School, très bonne école de Kolkata. Ce foyer se situe dans l'enceinte de l'école et propose, outre l'éducation, toutes sortes d'activités. Riya est en Classe VI et commence à bien parler anglais. L'association participe aux frais de sa scolarité.

Ayan est le fils de Anjali, notre ancienne Didi. À 15 ans, il est scolarisé en classe X dans une école près de chez ses parents. Nous aidons la famille au début de chaque année à financer les frais d'admission, ses livres et son uniforme. Ayan parle maintenant correctement anglais.

Soutien terminé

2023

Arif, 8 ans et neveu de Rafiq, vivait dans une hutte près d'une gare avec des parents qui se déchirent et dans un environnement dangereux. Ses parents souhaitaient tous les deux un placement pour leur fils. L'association lui a permis d'être scolarisé et d'avoir des cours de soutien. Après plusieurs tentatives auprès d'organisations, Arif a été admis à la Vivek Home en décembre 2023.

Samim, de la famille de Rafiq, a 7 ans. Son père, ayant une autre relation, a chassé tout le monde de chez lui. Sa mère fait un peu de broderie et mendie pour survenir aux besoins de sa famille. L'association permettait à Samim d'être scolarisé et d'avoir des cours de soutien, mais la mère a soudainement quitté l'endroit où elle vivait. Samim aurait été placé dans une madrasa.

Suman, 13 ans, prenait des cours d'anglais avec Arman. Mais après le décès subit de son père en janvier 2024, il a déménagé avec sa soeur et sa mère et tous ont été pris en charge par un oncle, qui subvient aux besoins des enfants, y compris leur scolarité.

Swapna, de la famille de Sumir, a 12 ans, c'est la soeur de Suman. Elle prenait des cours d'anglais avec Arman. Mais après le décès subit de son père en janvier 2024, elle a déménagé avec son frère et sa mère et tous ont été pris en charge par un oncle, qui subvient aux besoins des enfants, y compris leur scolarité.

2022

Arup, 9 ans, vit avec sa grand-mère. Sa mère s'est enfuie il y a deux ans et son père vit avec eux mais se drogue, ne rentre pas tous les jours. La situation familiale est très tendue. Arup n'a pas étudié pendant deux ans, et devrait être en Classe II. Pour le remettre à niveau, un professeur et un Galopins allaient l'aider toute la semaine. Mais tout a stoppé fin 2022 avec l'échec du travail avec la famille. Du matériel scolaire avait également été offert.

Probash, 13 ans, est le frère de Suraj et il vit chez sa mère. Son père est décédé en 2022 et la situation familiale est très précaire. Il est en Classe VII mais il n'a pas étudié pendant deux ans. Des cours de soutien se sont mis en place afin qu'il puisse rattraper son retard. Probash a été aidé jusqu'à son admission à la Vivek Home en février 2023.

2021

Jaikal, 20 ans, est orphelin et il a été accueilli à Ashalayam à 7 ans. Il souhaitait se diriger vers le sport et il a débuté en 2021 une licence "Bachelor of Sports Management" à Kolkata. Il a malheureusement stoppé ses études dès le début de la deuxième année.

2020

Abhishek, 21 ans, est orphelin et a été recueilli tout jeune par Ashalayam Don Bosco. Il a intégré le programme "Asha Tici" et a suivi un apprentissage à Décathlon pendant deux ans. Il a débuté une licence en "Sports Management" en 2020 mais ayant été embauché en 2022 comme "Daily Manager" dans un Décathlon d'une autre ville, il a stoppé ses études. Abhishek vit depuis à Patna.

Sohan, 18 ans, est orphelin et a été recueilli tout jeune par Ashalayam Don Bosco. Il a intégré le programme "Asha Tici" et souhaitait poursuivre ses études. Il a débuté en 2020 une licence en "Hotel Management" mais il a malheureusement laissé tomber ses études la deuxième année. Sohan a quitté Asha Tici sans donner d'explication.