Accueil Parrainages extérieurs
Parrainages extérieurs

Depuis 2020, le dernier foyer est fermé, ne restent plus que des jeunes adultes dans l'After Care Center ou en colocation. De plus, beaucoup de Galopins ont terminé leurs études.
Comme la vocation de l'association a toujours été axée sur l'éducation, et la meilleure possible, nous élargissons notre action vers d'autres enfants des rues en finançant, partiellement ou totalement, leurs études. Ce ne sont pas des inconnus : liés par des liens familiaux, issus d'autres associations complices...

Actuel | Soutien terminé

Depuis 2023

Arif, 7 ans, vit avec ses parents dans une hutte près d'une gare. Sa mère s'inquiète pour lui car c'est un univers dangereux et souhaite un placement quand il sera un peu plus grand. Il va à l'école mais n'apprend pas grand chose. L'association a aidé Arif en 2022 (matériel scolaire, vêtements...) mais depuis janvier 2023, des cours de soutien sont mis en place pour lui.

Ariyan a 10 ans. Son père souffre de plusieurs addictions et ne s'occupe pas de sa famille et sa mère est dépassée par cette situation. Elle souhaite un placement afin que son fils aîné ait un quotidien plus adapté. En attendant que cela se mette en place, l'association soutient Ariyan avec de l'aide au devoirs et lui a permis également de retourner à l'école.

Depuis 2022

Arup, 8 ans, vit avec sa grand-mère. Sa mère s'est enfuie il y a deux ans et son père vit avec eux mais se drogue, ne rentre pas tous les jours. La situation familiale est très tendue. Arup n'a pas étudié pendant deux ans, et devrait être en Classe II. Pour le remettre à niveau, un professeur et un Galopins allaient l'aider toute la semaine. Mais tout a stoppé fin 2022 avec l'échec du travail avec la famille. Du matériel scolaire avait également été offert.

Mampi, 15 ans, est la soeur de Suraj, elle vit chez sa mère. Son père est décédé en 2022. Elle n'a pas étudié pendant deux ans qu'a duré la pandémie et il a été compliqué pour elle de réintégrer l'école, n'ayant plus du tout le niveau requis. Elle est en Classe IX. Des cours de soutien se sont mis en place afin qu'elle puisse rattraper son retard.

Probash, 11 ans, est le frère de Suraj et il vit chez sa mère. Son père est décédé en 2022 et la situation familiale est très précaire. Il est en Classe V mais il n'a pas étudié pendant deux ans. Des cours de soutien se sont mis en place afin qu'il puisse rattraper son retard. Probash sera aidé jusqu'à son admission à la Vivek Home, prévue en août 2022..

Rajesh, 19 ans, a été accueilli à Ashalayam à l'âge de 10 ans. Il a rejoint "Asha Tici" où il a développé une passion pour le sport. Il va débuter une formation de deux ans "Physiotherapy and Activity Therapy & Sports" à Kolkata. Rajesh travaille à mi-temps à Décathlon.

Sumangal, 12 ans, vit dans le village de Pritam avec sa mère. Son père travaille loin et ne revient que rarement. Sa mère n'a pas les moyens d'assurer des cours de soutien et après la pandémie, elle souhaite que son fils soit remis à niveau. Sumangal a un frère aîné qui a été obligé d'arrêter ses études pour travailler et aider la famille à cause de la pandémie. Des cours de soutien ont été mis en place et du matériel scolaire offert.

Depuis 2021

Amit, 18 ans, est orphelin et il a été accueilli à Ashalayam à l'âge de 6 ans. Attiré par le web-design et la communication, il va débuter une licence "Bachelor of Communication" à Kolkata. Amit travaille les weekends dans un parc à l'initiation des visiteurs au tir à l'arc, au kayak et au golf.

Ghanasayam, 20 ans, est également orphelin et a été accueilli à Ashalayam à l'âge de 4 ans. Il a fait deux ans d'apprentissage à Décathlon et souhaite poursuivre dans le commerce. Il va débuter une licence "Bachelor in Commerce" à Kolkata et travaillera à mi-temps à Décathlon.

Jaikal, 20 ans, est orphelin et il a été accueilli à Ashalayam à 7 ans. Il souhaitait se diriger vers le sport et il a débuté en 2021 une licence "Bachelor of Sports Management" à Kolkata. Il a malheureusement stoppé ses études dès le début de la deuxième année.

Juman, 17 ans, a encore son père et il a été accueilli à Ashalayam à l'âge de 6 ans. Il est attiré par le multimédia et la communication et il va débuter une licence "Bachelor of Communication" à Kolkata. Il travaillera à donner des cours à d'autres jeunes.

Depuis 2020

Abhishek, 21 ans, est orphelin et a été recueilli tout jeune par Ashalayam Don Bosco. Il a intégré le programme "Asha Tici" et a suivi un apprentissage à Decathlon pendant deux ans. Il souhaitait poursuivre ses études et il a débuté une licence en "Sports Management" en 2020. Notre association sponsorise les frais de sa licence. Abhishek vit à Asha Tici et travaille à temps partiel à Decathlon.

Sohan, 18 ans, est orphelin et a été recueilli tout jeune par Ashalayam Don Bosco. Il a intégré le programme "Asha Tici" et souhaitait poursuivre ses études. Il a débuté en 2020 une licence en "Hotel Management" mais il a malheureusement laissé tomber ses études la deuxième année. Sohan a quitté Asha Tici sans donner d'explication.

Depuis 2019

Ria, 8 ans et désormais orpheline, est la petite soeur de Rabi. En 2017, Ria est accueillie par notre intermédiaire sur le programme "Rainbow" mis en place par les sœurs de Loreto School, une très bonne école de Kolkata. Ce foyer se situe dans l'enceinte de cette école et propose, outre l'éducation, toutes sortes d'activités. Ria commence à bien parler anglais, elle est en Classe IV. Notre association participe aux frais de sa scolarité.

Ayan est le fils de Anjali, notre ancienne Didi. Il a 13 ans et est scolarisé en classe VIII dans une petite école près de chez ses parents. Nous aidons la famille au début de chaque année à financer les frais d'admission, ses livres et son uniforme. Ayan parle maintenant correctement anglais.