Accueil Out Boys Sumir
Sumir
Sumir

Environ 6 ans lorsqu'il est accueilli au foyer le 10 janvier 2000. Son frère, Tarak, est également accueilli dans nos foyers.

Tarak et Sumir, vivaient dans un bidonville à Calcutta avec leur grand-mère et leur grand frère. La mère a repris contact avec ses garçons depuis quelques années.
Sumir, à son arrivée, souffrait de cataracte et de strabisme et a donc subi deux interventions chirurgicales à un an d'intervalle. Tout s'est très bien passé mais un œil reste faible.
Sumir s'est très bien inséré dans le groupe et a été un enfant facile à gérer. Il a néanmoins été moins facile depuis 2010, beaucoup moins respectueux des gens comme des règles mises en place.

Sumir a eu une scolarité régulière et il étudiait dans une Boarding School (Sacred Heart School) en Classe X. En 2010, après un écart de discipline, il se fait renvoyer de l'école. Il est alors réintégré au foyer et dirigé vers le cycle parallèle. Il passe ses examens en octobre 2011 et réussit quatre sujets sur cinq. Il doit donc repasser un sujet et il obtient son diplôme de Classe X en décembre 2012. Sumir était alors motivé pour continuer et il a débuté les cours pour sa Classe XII en 2013 mais il s'est rapidement désintéressé de ses études.

Fin 2011, Sumir est dirigé vers une chambre individuelle car il ne respectait plus les règles du foyer et il était temps qu'il se responsabilise et se prenne en charge. Les frais lui sont payés pendant les premiers six mois puis diminués pour son manque de sérieux dans ses études.
Sumir a travaillé pendant quelques mois à Mumbai sur un chantier de construction puis a travaillé à Calcutta de petits boulots qui ne lui permettaient pas de vivre décemment.
Sumir a recontacté le foyer fin décembre 2015 pour reprendre ses études. Il n'a malheureusement pas été sérieux et n'a donc pas avancé par rapport à l'obtention de son diplôme de Classe XII. Il a trouvé un emploi dans une entreprise comme vendeur/distributeur des produits "Patanjali" mais cela n'a pas duré longtemps. En 2017, il décide de se remettre sérieusement à ses études mais ne réussit qu'une matière sur les 5 requises...

Il est alors proposé à Sumir d'intégrer le programme LP4Y (Life Project for the Youth) pour un an, afin de lui donner de vrais moyens de s'en sortir. Il refuse mais accepte début 2018. Ce programme de réinsertion semble tout à fait convenir à Sumir qui est investi et qui semble vouloir saisir sa chance.
Il reste en contact avec Fabienne et certains grands du foyer.

Ce qu'il aime : le football, le sport en général, la musique, les sorties avec les copains.

Une petite vidéo de mai 2000 où Sumir et son frère chantent...